les articles - Rouler Libre

Hidalgo : Rouler Libre exige la vérité sur les comptes

La mairie de Paris cache les frais de représentation d’Anne Hidalgo, malgré la demande de l’autorité administrative ; Rouler Libre va saisir le Tribunal Administratif.

Pourquoi « Rouler Libre » s’intéresse aux comptes de la maire de paris ?

Une dette à plus de 7 milliards d’euros, soit une hausse de 71% depuis 2014 c’est le chiffre qu’il faut retenir de la mandature d’Anne Hidalgo.
Malgré cet endettement colossal, la voirie ne s’est jamais portée aussi mal, des nids-de-poule, ornières, trottoirs dangereux, voies cyclables dangereuses… L’argent n’est visiblement pas investi dans la sécurité des usagers de la voie publique.

Mais ou va l’argent ?

Par la voix de notre avocat, Maitre Patrick Tabet, nous cherchons à savoir ou passe l’argent ? les frais de représentation ne sont-ils pas injustifiés ? vont-ils dans des Hotels ? diners ? jets privés ? Impossible de le savoir à ce jour.

Nous avons réclamé, avec l’association « Union Parisienne« , le « Comité Marais Paris » et le « Collectif Parisiens en colère ! sauvons notre Paris !« , le 25/05/2021 à la mairie de Paris le détail précis des frais de restauration et de représentation, avec le montant de chaque dépense, les noms des personnes présentes, et le motif du moindre euro dépensé. Les dispositions légales nous le permettent.

Un engagement à la Télé !

« Evidement je répondrais à ces collectifs, la transparence, la déontologie c’est un point clé de ma pratique politique« 

Anne Hidalgo, le 02/06/2021 au Micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV

Nous attendons toujours qu’elle respecte son engagement, mais nous commençons à douter de son honnêteté…


L’autorité administrative s’en mêle.

La Mairie de Paris n’ayant pas répondu à notre demande, « Rouler Libre » a saisi la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA), laquelle a, le 02/09/2021, émis un avis favorable, reconnaissant ainsi le bien-fondé de notre demande.

« La commission estime que les documents sollicités sont communicables (…) et émet, par suite, un avis favorable à la demande. »

Commission d’accès aux documents administratifs, avis du 02 septembre 2021

Donc le cabinet de la maire de Paris est obligé de nous remettre une copie de la totalité des justificatifs.

La mairie nous cache tout… et nous dit rien !

Ainsi, contrainte par la CADA, la mairie nous réponds enfin le 13 septembre… en nous envoyant un « torchon », un vulgaire tableau avec le montant dépensé par les élus, sans motifs ni justificatifs.

Le torchon envoyé par la mairie de paris.

Là ou normalement nous aurions du recevoir des centaines de factures, tickets de caisses, billets de vols, de taxis… RIEN ! juste une vingtaine de lignes…! du « foutage de gueule » ? certainement, et une opacité volontaire quant aux comptes !


Rouler Libre saisi désormais le tribunal avec d’autres associations, afin d’obtenir la vérité, car à l’heure ou Anne Hidalgo se présente aux présidentielles, abandonnant Paris notamment à ses routes et trottoirs dangereux et sales…
l’argent à bel et bien disparu !